Être apte à réaliser des comptes justes ainsi que des bilans précis des entrées et des sorties d’argent est une chose indispensable pour la prolifération de toute entreprise moderne. Pourtant, quelques problèmes comme des clients réticents ou des mauvais payeurs peuvent fausser la comptabilité et offrir des données erronées. Prendre des mesures concernant ce genre de client est alors nécessaire afin de récupérer toutes vos dettes. Effectuer les relances et les réclamations vous-même n’est cependant pas une bonne alternative. Faire appel à une société de recouvrement reste un moyen plus efficace, dans le sens où elle aura l’expérience et le savoir-faire, tout en appliquant une pression psychologique sur les clients. Découvrir quelles méthodes elle utilise devient alors important.

Qu’est-ce qu’un cabinet de recouvrement ?

Tout au long de l’année, une entreprise va effectuer des ventes de produits ou des prestations de services à ses clients. Parmi ces derniers, certains seront dans l’impossibilité de payer dans l’immédiat ou vont tout simplement proposer une date ultérieure au paiement. Par conséquent, cela va engendrer des dettes qu’ils auront envers l’entreprise, octroyer des dettes est une chose, mais les récupérer en est un autre. Ainsi, il ne sera pas toujours facile de récupérer ce que l’on vous doit, et réaliser vous-même des relances et des réclamations peut prendre du temps et de l’énergie en conséquence. Dans cet ordre, prendre contact avec un cabinet de recouvrement de créances va vous permettre de récupérer toutes vos dettes de manière rapide. Il aura pour objectif de dresser une liste de toutes les personnes qui vous doivent de l’argent, afin de rechercher toutes les informations utiles sur eux. Par la suite, le cabinet va prendre contact avec ces personnes afin de leur donner un premier avertissement, et plusieurs relances par la suite, jusqu’à l’obtention du remboursement des différentes dettes.

Pour des informations plus approfondies sur le sujet, veuillez vous rendre sur gestioncreditexpert.com.

Les différents avantages

En effet, opter pour une société de recouvrement de créances pourra vous octroyer plusieurs avantages. Le premier concerne le côté pratique. Réaliser un recouvrement vous-même peut prendre du temps et de l’énergie en conséquence, ce qui va vous empêcher de faire d’autres choses, et donc limiter votre productivité. Faire appel à une société spécialisée va vous décharger de ses tâches, et vous permettre de vous focaliser sur les autres problèmes de l’entreprise.

Le deuxième avantage est lié à l’efficacité. Faire une demande de remboursement et différentes relances ne sera pas vraiment efficace, car les clients connaîtront vos méthodes et vos techniques. Contacter une société va vous aider à avoir un regard neuf sur la situation, et les mauvais payeurs en présence de professionnels et de gens expérimentés vont immédiatement subir une pression psychologique qui va les sortir de leurs zones de conforts.

Les démarches à suivre

Pour que la procédure de recouvrement aboutisse à des résultats concluants, la société de recouvrement devra effectuer différentes étapes. L’étape d’analyse est donc la première. Elle va permettre d’analyser tous les comptes de l’entreprise afin de déterminer les débiteurs de paiements qui n’ont pas réglé leur dettes.

Une fois cette étape réalisée, la seconde consiste à se renseigner sur les personnes afin d’évaluer leurs situations financières actuelles, et s’ils sont oui ou non aptes à rembourser. Différents avertissements, ainsi que des relances par courriers, par téléphone, par SMS, ou même par mail seront effectuées par l’agence.

En fonction de l’état financier des débiteurs, l’agence pourra mettre en place des échéances et des facilités de paiement.

Des méthodes efficaces

Les méthodes de travail et les stratégies du cabinet de recouvrement de créances pourront alors varier en fonction de la situation, et de l’envergure des dettes. La première sera nommée “le recouvrement amiable”. Ce recouvrement consiste à envoyer des courriers, des recommandés, des messages, ou des appels téléphoniques réguliers aux mauvais payeurs. Ce recouvrement doit être réalisé dans tous les cas, car il permettra plus tard de posséder des preuves afin d’entreprendre des actions en justice.

Cette phase aidera à déterminer les causes du non-paiement, cela peut s’agir d’un oubli, d’un problème bancaire, ou d’une mauvaise foi de la part du client.

Dans le cas où les clients concernés n’ont pas répondu aux relances, ou qu’ils refusent tout simplement de payer, le cabinet pourra effectuer un “recouvrement judiciaire”. Celui-ci consiste faire appel à une cour de justice en demandant une injonction de paiement. Cette requête peut être accompagnée de preuves de recommandés, ou d’une lettre rédigée par un avocat. Le débiteur sera donc obligé de payer ce qu’il doit sous peine d’être soumis à des sanctions judiciaires. Cela est applicable que ce soit en terme de créances civiles ou commerciales.

Enfin, dans les cas les plus extrêmes, le cabinet pourra exiger un référé en provision qui met en place une procédure de condamnation rapide du débiteur. La créance ne devra cependant pas être contestable, et le débiteur sera présenté devant un juge.