Les professionnels c’est-à-dire les sociétés et les entreprises peuvent, comme les particuliers, effectuer l’ouverture d’un compte bancaire en ligne. La dématérialisation permet notamment d’effectuer d’importantes économies et elle va affecter toute la liaison entretenue avec leur banque. Toutefois, ce n’est pas l’unique avantage et atout. L’ouverture d’un compte pro sur Internet peut s’effectuer à deux circonstances différentes : pendant la création de l’entreprise ou postérieurement. Dans les deux cas, c’est conseillé de prendre le temps de choisir le bon prestataire ou banquier. Ce dossier vous explique quand, comment et pourquoi ouvrir un compte pro en ligne pour professionnel et particuliers en ligne.

Pourquoi ouvrir un compte pro en ligne ?

Vous avez la possibilité, en tant que professionnel d’effectuer une ouverture d’un compte bancaire en ligne. L’ouverture d’un compte pro sur Internet présente trois avantages importants : apporter une certaine souplesse, bénéficier de services additionnels et réaliser des économies. En général, les tarifs proposés par les banques sur Internet sont bien moins élevés que les tarifs pratiqués par les banques traditionnelles et classiques. La raison est très simple : les banques numériques n’ont pas d’agences physiques. Ces néo-banques rencontrent donc moins de coûts fixes et répercutent ces différentes économies sur leurs prix et commissions.

Cette solution est aussi très simple et facile. Il vous suffit de posséder d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette pour effectuer vos opérations et pour consulter vos comptes. Par ailleurs, vous pouvez joindre des téléconseillers hâtivement par téléphone, visioconférence ou tchat. Enfin, les banques sur Internet proposent un certain nombre de prestations additionnelles qui peuvent être nécessaires : accomplissement des formalités d’immatriculation, dépôt du capital social, applications de gestion telles que logiciel de comptabilité ou facturation, gestion des notes de frais. Pour consulter un site spécialisé dans l’ouverture d’un compte pro en ligne pour professionnels et particuliers, veuillez visiter compte pro en ligne.

Quand effectuer l’ouverture d’un compte bancaire professionnel et particulier en ligne ?

Vous avez le droit d’ouvrir un compte bancaire sur Internet pour votre société à deux moments : quand vous procédez à sa création ou durant son existence. Pour la création de compte, un dépôt du capital social est obligatoire avant l’ouverture du compte pro. Pendant la création de l’entreprise, elle ne peut ouvrir un compte bancaire qu’au cas où cette entreprise existerait sur le plan juridique. Ainsi, il faut, au préalable, solliciter son immatriculation et son numéro au registre du commerce et des sociétés. Dans la pratique, toutes les banques sur Internet proposent une prestation de dépôt du capital social en ligne.

C’est une étape préalable obligatoire à la constitution d’une entreprise commerciale comme SA, SELAFA, SELARL, SASU, EURL/SARL. En effet, les membres associés de ces structures entreprises commerciales doivent mettre une partie de leurs apports en numéraire auprès d’une banque. Les fonds sont bloqués au niveau d’un compte temporaire ouvert pour l’entreprise. Une fois l’établissement immatriculé, il suffit de montrer l’extrait Kbis afin que la banque sur Internet débloque la somme d’argent et les transfère sur le compte bancaire final de l’entreprise. L’ouverture d’un compte pro sur Internet peut aussi s’effectuer au cours de l’existence de la société. 

Comment ouvrir un compte en ligne pour professionnel et particulier ?

Avant d’effectuer l’ouverture d’un compte pro en ligne, un point complet sur vos attentes et besoins doit être réalisé. Puis, vous aurez certainement intérêt à comparer plusieurs banques en ligne. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à effectuer votre choix et à transmettre à l’établissement choisi les différentes pièces justificatives exigées. C’est mieux de vérifier la compatibilité de votre société avec les banques sur Internet. Tout d’abord, vous êtes obligés de savoir que certaines banques en ligne ne sont pas des agences de crédit, mais des sociétés de paiement. Elles auront moins de prestations à vous offrir en termes de financement par rapport aux concurrentes.

Une société de paiement ne possède pas des autorisations nécessaires pour vous suggérer des solutions de financement ou vous accorder un découvert bancaire à moyen ou long terme en guise de prêt bancaire professionnel. La résolution est aussi à proscrire si vous manipulez plusieurs espèces. Les néo-banques ne possèdent pas d’agences physiques et les transactions et échanges se font à distance : pour les remises de chèques par courrier postal et avec votre conseiller par Téléphone ou Internet.

Définissez les critères de sélection de votre banque en ligne

Tout d’abord, il vous appartient de bien préciser vos besoins et attentes. Toutes les sociétés n’ont pas les mêmes besoins. Il est donc impossible d’en dresser une classification. Ils diffèrent en fonction du statut juridique choisi pour les sociétés ou les microentreprises, l’activité exercée en professionnel libéral ou commerçant, professionnel libéral, le développement et la taille potentielle. Ensuite, vous êtes obligés de faire un point complet aux attentes et besoins, c’est-à-dire les conditions que vous avez pour l’établissement. Choisissez et comparez vos comptes bancaires sur Internet.

Après avoir affiné vos attentes et identifié vos besoins, il ne vous reste plus qu’à choisir beaucoup d’établissements et à les comparer. C’est conseillé de dresser une liste précise des spécificités à comparer et à construire un tableau à de nombreuses entrées. À ne pas oublier l’importance du tarif, mais qu’il n’est pas l’unique variable à prendre en compte. Prenez connaissance des avis donnés par les utilisateurs des services. Appréciez la pertinence des réponses proposées par les banques sur Internet concernées. En ce qui concerne les critères de sélection, c’est mieux de bien cerner tous les besoins et attentes de chaque personne.