17 conseils pour économiser de l’argent rapidement

Publié le : 05 octobre 202344 mins de lecture

Ces 17 conseils pour économiser de l’argent rapidement pourraient bien vous aider à atteindre vos objectifs d’épargne en un temps record.

Bien qu’il puisse paraître étrange d’économiser pendant une pandémie, avoir un objectif défini lors d’une période d’incertitude peut être source de stabilité – dans une certaine mesure. Cela peut également vous permettre de vous projeter dans un avenir plus radieux,. Cela améliore votre bien-être ! Alors, si vous vous demandez comment économiser de l’argent rapidement, découvrez ces 17 conseils pour augmenter rapidement votre épargne.

Avant de pouvoir commencer à économiser de l’argent chaque mois, vous devez avoir un aperçu clair de vos flux financiers. Cela veut dire que vous devez prendre en compte tous vos flux d’argent entrants et sortants, y compris vos remboursements de dettes éventuels ou de rachats de crédits, vos factures mensuelles et le montant que vous économisez chaque mois. Divisons ce processus en plusieurs étapes.

1. Apprenez à gérer votre budget et à comprendre vos finances

Apprendre à gérer votre budget et à comprendre vos finances est essentiel pour garantir une stabilité financière et atteindre vos objectifs d’épargne. Voici comment vous pouvez créer un budget efficace pour commencer à économiser rapidement :

Faites un suivi de vos finances sur 30 jours

  • Notez tous vos revenus et dépenses pendant un mois complet. Cela inclut votre salaire, les revenus supplémentaires, mais aussi chaque achat, même le plus petit, que vous faites. Utilisez un cahier, une application mobile ou un tableur pour enregistrer toutes les transactions.
  • Exemple : Si vous gagnez 3 000 € par mois et que vous dépensez 2 500 €, il vous reste 500 € que vous pourriez potentiellement économiser.

Comparez vos revenus et dépenses

  • Une fois que vous avez collecté toutes vos données financières du mois, comparez votre revenu mensuel total à vos dépenses totales. Cela vous donnera une idée claire de votre situation financière actuelle.
  • Exemple : Si vos dépenses mensuelles sont de 2 500 € et votre revenu mensuel est de 3 000 €, cela signifie que vous avez un excédent de 500 €.

Classez vos dépenses en coûts fixes et variables

  • Les coûts fixes sont les dépenses incontournables et généralement stables, comme le loyer ou la facture d’électricité. Les coûts variables sont les dépenses discrétionnaires, telles que les sorties au restaurant, les achats impulsifs, et les loisirs.
  • Astuce : Identifiez les coûts fixes que vous pourriez optimiser, comme la renégociation de votre contrat Internet pour économiser quelques euros par mois.

Identifiez les coûts variables à réduire

  • Analysez vos dépenses variables et recherchez des domaines où vous pouvez économiser. Cela peut inclure la réduction des repas au restaurant, l’annulation d’abonnements non essentiels, ou l’achat de marques génériques au lieu de marques de luxe.
  • Exemple : Si vous dépensez 200 € par mois pour manger au restaurant, en réduisant cela à 100 €, vous économiserez 100 € par mois.

Évaluez vos progrès régulièrement

  • Ne laissez pas votre budget devenir obsolète. Révisez-le tous les mois pour vous assurer que vous suivez votre plan. Si vous constatez des dérapages, ajustez votre budget en conséquence.
  • Conseil : Créez des objectifs d’épargne spécifiques, comme économiser 10 % de votre revenu chaque mois, et assurez-vous de respecter cet engagement.

Utilisez des applications de gestion financière

  • De nombreuses applications et outils en ligne sont disponibles pour simplifier la gestion de votre budget. Ils vous permettent de suivre automatiquement vos dépenses, de créer des catégories personnalisées, et de recevoir des alertes en cas de dépassement.

2. Remboursez vos dettes (si vous en avez)

Avant de vous lancer dans votre plan d’épargne, il est primordial de régler vos dettes existantes, car les intérêts peuvent rapidement s’accumuler et compromettre vos projets financiers à long terme. Voici comment aborder cette étape en toute efficacité :

Identifiez et hiérarchisez vos dettes

  • Faites l’inventaire de toutes vos dettes, qu’il s’agisse de prêts étudiants, de cartes de crédit, ou d’autres emprunts. Classez-les en fonction des taux d’intérêt les plus élevés, car ce sont ceux-ci qui vous coûtent le plus cher.
  • Exemple : Vous avez un prêt étudiant à 6 % d’intérêt et une dette sur votre carte de crédit à 18 %. Concentrez-vous d’abord sur la carte de crédit, car elle a le taux d’intérêt le plus élevé.

Adoptez la règle 50/30/20 à la française

  • La règle 50/30/20 est un excellent guide pour gérer votre budget et rembourser vos dettes. Cependant, adaptez-la en fonction de vos revenus et des coûts de la vie en France.
  • Exemple : Si vous gagnez 2 500 € par mois après impôts en France, allouez 50 % pour vos besoins essentiels (loyer, factures, alimentation), 30 % pour vos envies (loisirs, restaurants, vacances), et 20 % pour l’épargne et le remboursement de dettes.

Réduisez vos coûts fixes

  • Les coûts fixes, tels que le loyer et les factures d’électricité, sont des dépenses nécessaires, mais il existe des moyens de les réduire. Par exemple, envisagez de partager un logement avec un colocataire pour diviser le loyer, ou cherchez des offres d’énergie moins chères.
  • Astuce : Renseignez-vous sur les aides au logement en France, telles que l’APL (Aide Personnalisée au Logement), qui peuvent alléger votre charge de loyer.

Optimisez votre budget « envies »

  • Dans la catégorie « envies », il est possible de faire des économies sans renoncer complètement à vos plaisirs. Recherchez des promotions, des réductions ou des offres spéciales pour vos sorties au restaurant, vos loisirs et vos abonnements.
  • Exemple : Si vous aimez le cinéma, profitez des offres de cartes d’abonnement qui permettent de réduire considérablement le coût de chaque séance.

Établissez un plan de remboursement des dettes

  • Créez un plan détaillé pour rembourser vos dettes en fonction de votre budget. Vous pouvez choisir entre la méthode de la « boule de neige » (remboursement de la plus petite dette en premier) ou celle du « taux d’intérêt le plus élevé » (remboursement de la dette avec le taux d’intérêt le plus élevé en premier).
  • Conseil : Consultez un conseiller financier ou utilisez des outils en ligne pour calculer la durée et le montant des paiements nécessaires pour éliminer vos dettes.

3. Ouvrez un compte d’épargne dédié

L’ouverture d’un compte d’épargne dédié est une étape essentielle pour ceux qui souhaitent économiser de l’argent rapidement et de manière efficace. Cette démarche financière intelligente vous permet de bien séparer vos fonds destinés à l’épargne de ceux que vous utilisez pour couvrir vos besoins quotidiens. Voici pourquoi il est crucial de créer un compte d’épargne dédié :

  • Séparation des fonds : L’un des avantages majeurs d’un compte d’épargne dédié est la séparation claire entre votre argent destiné à l’épargne et votre argent de dépense courante. En ayant des comptes distincts, vous évitez de mélanger involontairement ces fonds et réduisez ainsi le risque de puiser dans vos économies pour faire face à des dépenses imprévues ou à des tentations d’achat impulsif.
  • Discipline financière : Lorsque vous savez que votre argent d’épargne est dans un compte séparé, vous êtes moins enclin à le dépenser. Cela vous encourage à suivre de manière plus stricte votre budget quotidien, car vous savez que les fonds réservés à l’épargne sont intouchables. Cette discipline financière vous aide à mieux gérer vos finances personnelles.
  • Protection de vos économies : Un compte d’épargne dédié offre une protection supplémentaire à vos économies. En général, ces comptes ont des taux d’intérêt plus élevés que les comptes courants, ce qui signifie que votre argent continue de croître même lorsque vous ne l’utilisez pas. De plus, il est moins susceptible d’être affecté par des dépenses impulsives.
  • Objectifs financiers : En ouvrant un compte d’épargne dédié, vous pouvez vous fixer des objectifs financiers clairs. Que vous économisiez pour un achat important, un fonds d’urgence ou votre retraite, le fait de voir votre épargne grandir dans un compte séparé vous motive à atteindre ces objectifs.
  • Simplicité de suivi : Garder une trace de vos économies est plus facile lorsque vous les avez dans un compte spécifique. Vous pouvez surveiller la croissance de votre épargne, suivre vos dépôts mensuels et voir votre progrès vers vos objectifs financiers.
  • Réduction des tentations : En gardant vos économies dans un compte d’épargne séparé, vous réduisez également les tentations d’utilisation inutile de cet argent. Vous êtes moins susceptible de le dépenser pour des achats impulsifs ou des dépenses non planifiées.

4. Programmez vos économies

Cette démarche simple mais efficace peut avoir un impact significatif sur votre stabilité financière à long terme. Si vous bénéficiez d’un revenu mensuel fixe, voici pourquoi il est judicieux de mettre en place ce processus.

Tout d’abord, la programmation de vos économies instaure une discipline financière. Lorsque vous configurez un virement permanent automatique depuis votre compte courant vers votre compte épargne, vous vous obligez à mettre de l’argent de côté avant même de considérer vos dépenses courantes. Cela vous permet de prioriser l’épargne et de ne pas céder à la tentation de dépenser l’intégralité de votre revenu.

De plus, cela réduit considérablement le risque d’utiliser accidentellement ces fonds pour couvrir des dépenses quotidiennes. Lorsque l’argent est directement transféré vers votre compte d’épargne, il devient moins accessible pour les dépenses impulsives. Cela vous incite à vivre selon vos moyens et à ne pas puiser dans votre épargne à moins que ce ne soit absolument nécessaire.

Programmer vos économies a également l’avantage de vous aider à atteindre vos objectifs financiers. Que vous souhaitiez constituer un fonds d’urgence, épargner pour un achat important comme une maison ou préparer votre retraite, la régularité des contributions mensuelles vous rapproche progressivement de vos objectifs. C’est une manière efficace de réaliser des projets à long terme sans ressentir le poids de contraintes financières immédiates.

En outre, en plaçant votre argent dans un compte épargne, vous avez la possibilité de faire fructifier vos économies grâce aux intérêts générés. Les banques offrent généralement un taux d’intérêt plus élevé sur les comptes d’épargne que sur les comptes courants, ce qui signifie que votre argent travaille pour vous, même si ce n’est que modestement. À long terme, ces intérêts cumulés peuvent représenter une somme considérable.

5. Programmez le paiement de vos factures

De nos jours, de nombreuses entreprises et fournisseurs de services proposent des options de paiement programmé, ce qui signifie que vous pouvez automatiser le processus de paiement de vos factures mensuelles, qu’il s’agisse de votre loyer, de vos services publics, de votre abonnement Internet, de votre assurance, ou de tout autre paiement régulier.

La première raison pour laquelle vous devriez envisager de programmer le paiement de vos factures est de garantir que vous ne les oubliez pas. La vie quotidienne peut être trépidante, et il est facile d’omettre de payer une facture à temps, ce qui peut entraîner des frais de retard souvent onéreux. En programmant vos paiements, vous vous assurez que chaque facture est réglée automatiquement avant la date limite, éliminant ainsi le risque de frais supplémentaires. Cela vous offre une tranquillité d’esprit. En sachant que vos factures sont automatiquement prises en charge, vous n’avez pas à vous soucier de leur suivi constant ou de les payer manuellement chaque mois. Cela vous permet de gagner du temps et de l’énergie, que vous pouvez consacrer à d’autres aspects de votre vie et à la gestion de vos finances de manière plus proactive.

Un autre avantage à programmer le paiement de vos factures est la régularité qu’il apporte à votre budget. Vous savez exactement quand chaque paiement sera effectué, ce qui facilite la planification de vos dépenses mensuelles. Vous pouvez ainsi éviter les surprises financières désagréables et maintenir une stabilité dans vos finances personnelles.

Le paiement automatique de vos factures peut parfois vous permettre de bénéficier de réductions ou d’offres spéciales de la part de certaines entreprises. Certaines sociétés accordent des remises ou des avantages à leurs clients qui optent pour le paiement automatique, car cela réduit leurs coûts administratifs et garantit un paiement ponctuel.

6. Fixez la limite de dépenses de votre carte

Vous voulez connaitre une bonne méthode pour économiser de l’argent rapidement ?

La fixation d’une limite de dépenses sur vos cartes de crédit ou de débit est une excellente méthode pour gérer efficacement votre budget et économiser de l’argent rapidement. Cette approche simple mais efficace vous permet de maintenir le contrôle de vos dépenses et de réfléchir à vos achats au préalable. De nombreuses institutions financières proposent ce service, et il est avantageux de l’utiliser pour mieux gérer vos finances personnelles.

L’un des avantages majeurs de la fixation d’une limite de dépenses est qu’elle vous empêche de trop dépenser. Lorsque vous définissez une limite, que ce soit pour une journée, une semaine ou un mois, vous avez une contrainte financière en place. Cela vous oblige à surveiller de près vos dépenses et à être plus sélectif dans vos choix d’achat. Vous serez moins enclin à céder à des achats impulsifs, car vous saurez que cela pourrait vous rapprocher de votre limite et affecter votre capacité à couvrir d’autres dépenses essentielles.

Cette stratégie vous encourage à évaluer vos achats à l’avance. Avant de faire un achat, vous réfléchirez davantage à sa nécessité et à son impact sur votre budget. Cette réflexion préalable peut vous aider à éviter les dépenses superflues et à mieux planifier vos achats pour répondre à vos besoins réels.

Un exemple de banque offrant cette fonctionnalité est N26, qui permet à ses clients de fixer des limites de dépenses quotidiennes. De plus, vous avez la possibilité de choisir si vous autorisez ou non les retraits aux distributeurs automatiques de billets. Cette flexibilité vous donne un contrôle total sur vos dépenses et votre utilisation de la carte.

7. Utilisez le système de gestion par enveloppes

Le système de gestion par enveloppes, popularisé par le célèbre conseiller financier Dave Ramsey, est une méthode pratique et efficace pour mieux gérer vos finances et économiser de l’argent rapidement. Bien que son utilisation soit peut-être moins courante à l’ère des transactions électroniques, il présente des avantages indéniables pour ceux qui cherchent à reprendre le contrôle de leur budget.

Le principe de ce système est simple : au début de chaque mois, vous retirez votre revenu mensuel en liquide à la banque, puis vous le répartissez dans différentes enveloppes en fonction de vos besoins et objectifs financiers. Ces enveloppes peuvent être dédiées à vos coûts fixes tels que le loyer, les charges, les factures, et à vos coûts variables comme les achats de vêtements, les sorties au restaurant, ou les courses alimentaires.

L’avantage majeur de ce système est qu’il vous impose une limite de dépenses très claire et concrète pour chaque catégorie de dépenses. Lorsque l’argent d’une enveloppe est épuisé, cela signifie que vous ne pouvez plus dépenser dans cette catégorie jusqu’au mois suivant. Cette contrainte financière vous encourage à être plus conscient de vos dépenses et à prendre des décisions d’achat plus judicieuses.

En effectuant toutes vos dépenses en espèces, vous évitez également l’utilisation facile des cartes de crédit ou de débit, ce qui peut contribuer à réduire les dettes de carte de crédit. C’est une approche qui favorise la responsabilité financière et qui vous permet de vivre selon vos moyens.

Cependant, il est important de noter que ce système peut sembler moins pratique à l’ère des paiements électroniques. Il nécessite une planification minutieuse et une gestion rigoureuse de l’argent liquide.

8. Économisez sur votre loyer

Économiser sur votre loyer est une démarche financièrement astucieuse qui peut vous aider à libérer des ressources mensuelles pour d’autres besoins ou objectifs financiers. La recherche de moyens pour réduire vos coûts de logement peut sembler complexe, mais elle peut vraiment faire une grande différence dans votre budget mensuel. Voici quelques stratégies pour économiser sur votre loyer :

  • La colocation : Opter pour la colocation est l’une des solutions les plus immédiates pour réduire vos dépenses de logement. Si vous vivez seul, partager un logement avec un ou plusieurs colocataires vous permettra de diviser le loyer en parts égales. Avoir un colocataire signifie généralement que vous paierez la moitié de ce que vous auriez payé seul. Si vous choisissez de vivre avec deux colocataires, vos frais de loyer seront réduits d’environ un tiers.
  • Changer de taille de chambre : Si vous êtes déjà en colocation, envisagez de passer à une chambre plus petite. Les loyers sont souvent calculés en fonction de la taille de la chambre que vous louez. En optant pour une chambre plus petite, vous pouvez réaliser des économies significatives chaque mois. Cela peut également vous encourager à vendre ou à entreposer certains de vos meubles en excédent, ce qui peut vous rapporter un peu d’argent supplémentaire.
  • Négocier le loyer : Ne sous-estimez pas le pouvoir de la négociation. Si vous êtes un locataire en règle et que vous avez une bonne relation avec votre propriétaire, il est possible de négocier un loyer plus bas lorsque votre bail arrive à échéance. Renseignez-vous sur les taux de location dans votre région et soyez prêt à argumenter pourquoi vous méritez une réduction de loyer. Certaines circonstances, comme l’entretien continu de la propriété ou un loyer en dessous du marché, peuvent jouer en votre faveur.
  • Rechercher des promotions ou des offres spéciales : Parfois, les propriétaires ou les gestionnaires immobiliers offrent des promotions spéciales pour attirer de nouveaux locataires ou récompenser la fidélité des locataires existants. Soyez attentif aux annonces et aux offres promotionnelles, car elles peuvent vous permettre de réduire temporairement votre loyer ou de bénéficier d’autres avantages.
  • Explorer d’autres quartiers : Les loyers varient considérablement en fonction de l’emplacement géographique. Si cela est possible pour vous, envisagez de déménager dans un quartier moins cher, même si cela signifie un trajet plus long pour le travail ou d’autres activités. Les économies réalisées sur le loyer peuvent compenser les coûts de transport supplémentaires.
  • Considérer la sous-location : Si vous avez une chambre ou un espace disponible dans votre logement, vous pouvez envisager de sous-louer cet espace à court terme pour générer un revenu supplémentaire et réduire votre propre charge de loyer.

9. Réduisez vos charges

Un autre conseil pour économiser de l’argent rapidement est de réduire vos charges. Vos factures d’électricité et de gaz représentent la majeure partie de vos coûts fixes. Si vous parvenez à les réduire, vous vous retrouverez avec une certaine somme en plus chaque mois. Voici comment faire :

  • changez de fournisseur d’énergie. En vous assurant que vous avez souscrit le contrat le plus avantageux du marché, vous pourrez économiser plusieurs centaines d’euros chaque mois
  • remplacez vos ampoules électriques par des LED. Non seulement elles consomment de 75 % à 85 % d’énergie de moins que les ampoules traditionnelles, mais leur durée de vie est 15 à 25 fois supérieure
  • investissez dans un thermostat intelligent. Cela vous permettra d’ajuster votre chauffage central de façon intelligente et de vous permettre potentiellement d’économiser une certaine somme.
  • bouchez toutes les fuites d’air. Les fuites d’air autour de vos fenêtres et portes peuvent augmenter les factures d’électricité, car vos radiateurs devront fonctionner plus longtemps pour chauffer la pièce. Au lieu de cela, bouchez ces fuites avec des bandes d’étanchéité thermique compressibles afin de conserver l’air chaud.

10. Exercez une activité professionnelle supplémentaire

Exercer une activité professionnelle supplémentaire est une excellente stratégie pour augmenter considérablement vos économies mensuelles. Voici quelques exemples concrets d’activités supplémentaires accessibles rapidement :

  • Travailler dans la restauration : Vous pouvez envisager de travailler quelques soirs par semaine dans un bar, un restaurant ou une salle de banquet en tant que serveur, barman ou hôte(se). Les pourboires peuvent représenter une source de revenus supplémentaires significative. Même quelques heures par semaine peuvent avoir un impact positif sur vos économies.
  • Freelance ou travail à la pige : Si vous avez des compétences en rédaction, en conception graphique, en programmation informatique, en traduction, en marketing, ou dans d’autres domaines, vous pouvez trouver des opportunités de travail freelance en ligne.
  • Assistance virtuelle : Devenir un assistant virtuel est une option flexible pour gagner de l’argent supplémentaire. Vous pouvez aider les entrepreneurs, les entreprises ou les particuliers avec des tâches administratives, de gestion des médias sociaux, de planification, de recherche en ligne, etc. Cette activité peut être exercée à distance depuis chez vous.
  • Garde d’animaux : Si vous aimez les animaux, envisagez de devenir pet-sitter ou dog-walker. Vous pouvez proposer vos services de garde d’animaux à des propriétaires d’animaux locaux lorsque vous avez du temps libre. Cela peut être particulièrement rentable pendant les vacances lorsque de nombreuses personnes cherchent des gardiens pour leurs animaux de compagnie.
  • Cours particuliers ou tutorat : Si vous avez des compétences académiques ou professionnelles particulières, vous pouvez donner des cours particuliers ou offrir des services de tutorat en ligne ou en personne. Que ce soit pour les mathématiques, la langue, la musique, ou d’autres matières, il existe une demande pour l’enseignement et le tutorat.
  • Vente en ligne : Vous pouvez envisager de vendre des produits faits main, des articles d’occasion, ou même des produits numériques en ligne. Des plateformes telles qu’Etsy, eBay ou Amazon offrent des opportunités pour créer une source de revenus supplémentaires en vendant des produits en ligne.

11. Annulez vos abonnements non utilisés

Les abonnements sont incroyablement lucratifs pour de nombreuses entreprises, car une fois que les clients ont souscrit leur service, ils sont moins enclins à annuler leur abonnement, même s’ils l’utilisent rarement.

C’est en grande partie dû au biais des coûts irrécupérables. Si on l’applique à un abonnement, le biais des coûts irrécupérables signifie qu’il est difficile de résilier un abonnement rarement utilisé, car vous avez déjà investi énormément d’argent. Ainsi, résilier l’abonnement reviendrait à accepter que l’argent dépensé jusqu’à présent a été gâché. Repousser la résiliation de l’abonnement entretient l’illusion que cet abonnement peut encore servir. En général, très peu d’entre nous utilisent entièrement leurs abonnements. C’est pourquoi il est plus avantageux d’annuler les abonnements non utilisés maintenant plutôt que de les conserver dans l’hypothèse où vous les utiliseriez plus tard.

Il est courant que les gens conservent des abonnements auxquels ils ne souscrivent plus activement ou qu’ils utilisent rarement. Ces abonnements peuvent représenter une dépense inutile, et il est important de les réévaluer périodiquement pour optimiser vos finances personnelles. Voici quelques types d’abonnements que les gens ont tendance à conserver même s’ils ne les utilisent plus :

  • Abonnements de streaming : Les services de streaming vidéo, tels que Netflix, Amazon Prime Video, Disney+, etc., sont populaires, mais il peut arriver que vous ne trouviez pas le temps de regarder autant de contenu que vous le pensiez. Si vous payez pour plusieurs de ces services mais n’en utilisez que quelques-uns, il peut être judicieux d’annuler ceux que vous n’utilisez pas régulièrement.
  • Gym ou abonnement de fitness : Beaucoup de gens souscrivent à des abonnements de salle de sport avec de grandes ambitions de remise en forme, mais ils finissent par ne pas les utiliser régulièrement. Si vous n’allez pas à la salle de sport aussi souvent que vous le souhaitiez, envisagez de résilier votre abonnement ou de le changer pour quelque chose de moins coûteux.
  • Abonnements de magazines ou journaux : Si vous avez souscrit à des magazines ou journaux imprimés, mais que vous ne trouvez plus le temps de les lire, annulez-les. Vous pouvez souvent accéder au contenu en ligne de manière plus pratique et économique.
  • Abonnements de box mensuelle : Les abonnements de box mensuelle qui envoient des produits de niche, tels que des cosmétiques, des collations, des vêtements, etc., peuvent sembler excitants au début, mais si vous ne les utilisez pas pleinement, ils peuvent devenir un fardeau financier inutile.
  • Abonnements de musique : Les services de streaming musical comme Spotify, Apple Music, ou Deezer peuvent être des dépenses mensuelles, mais si vous ne les utilisez pas souvent, vous pourriez économiser en utilisant une version gratuite ou en résiliant l’abonnement.
  • Abonnements de jeux vidéo : Les abonnements de jeux vidéo en ligne, comme Xbox Live Gold, PlayStation Plus, ou Nintendo Switch Online, peuvent être utiles pour jouer en ligne, mais si vous ne jouez pas en ligne régulièrement, il peut être plus avantageux de les annuler.
  • Abonnements de logiciels : Des logiciels ou des applications payantes, tels que Microsoft Office 365, Adobe Creative Cloud, ou des applications de productivité, peuvent être coûteux. Si vous n’utilisez pas activement ces logiciels, envisagez de passer à des alternatives gratuites ou de résilier votre abonnement.
  • Abonnements de livraison : Les abonnements de livraison rapide pour des produits tels que les repas préparés, les produits d’épicerie, ou les articles de tous les jours peuvent devenir excessifs si vous ne les utilisez pas régulièrement. Assurez-vous que l’abonnement correspond à vos besoins.

12. Faites les petites réparations du quotidien vous-même

Essayer de réparer vous-même ce que vous avez cassé est une bonne manière de réaliser de vraies économies – ici on parle de petite réparations, bien entendu. Grâce à YouTube et à Internet de manière générale, il est facile de trouver en ligne comment réparer de nombreux objets de votre quotidien. Des tuyaux de salle de bain qui fuient, au changement de la courroie de votre machine à laver, en passant par la réparation de la fermeture éclair de votre jean, il est toujours plus avantageux de réparer ces choses vous-même plutôt que de payer quelqu’un pour s’en occuper, ou de les remplacer complètement.

Voici quelques exemples de petites réparations courantes que vous pouvez effectuer vous-même :

  • Réparer les fuites d’eau : Les fuites d’eau provenant des robinets, des toilettes ou des tuyaux peuvent gaspiller beaucoup d’eau et d’argent au fil du temps. Vous pouvez souvent résoudre ces problèmes en remplaçant un joint d’étanchéité défectueux ou en resserrant une connexion.
  • Changer les ampoules : Remplacer les ampoules électriques brûlées est une tâche simple que vous pouvez faire vous-même. Assurez-vous de choisir des ampoules de remplacement appropriées.
  • Réparer les prises électriques : Si une prise électrique ne fonctionne pas correctement, vous pouvez vérifier les connexions et remplacer la prise ou l’interrupteur si nécessaire. Assurez-vous toujours de couper l’alimentation électrique avant de travailler sur les installations électriques.
  • Dégager les drains obstrués : Les drains de la cuisine et de la salle de bain peuvent devenir obstrués par des cheveux, de la graisse ou des débris alimentaires. Vous pouvez utiliser un déboucheur chimique ou un furet pour dégager les obstructions. Vous pouvez également envisager d’utiliser des méthodes naturelles comme le bicarbonate de soude et le vinaigre.
  • Réparer les trous dans les murs : Les petits trous ou fissures dans les murs peuvent être réparés avec du mastic ou de la pâte à joint. Une fois sec, vous pouvez poncer et repeindre la zone pour la rendre invisible.
  • Réparer les meubles : Les meubles endommagés peuvent souvent être réparés avec de la colle à bois, des épingles ou des vis. Vous pouvez également revoir la finition en ponçant et en appliquant une nouvelle couche de vernis ou de peinture.
  • Remplacer les poignées de porte et de fenêtre : Si les poignées de porte ou de fenêtre sont cassées ou ne fonctionnent plus correctement, vous pouvez les remplacer facilement. Assurez-vous de mesurer soigneusement pour obtenir une poignée de remplacement appropriée.
  • Réparer les carreaux cassés : Si vous avez des carreaux cassés ou ébréchés dans la salle de bain ou la cuisine, vous pouvez les remplacer un par un. Assurez-vous d’avoir des carreaux de rechange qui correspondent à ceux existants.
  • Garder les équipements en bon état : L’entretien régulier des équipements tels que les lave-vaisselle, les lave-linge et les réfrigérateurs peut prolonger leur durée de vie. Nettoyez les filtres, vérifiez les joints d’étanchéité et effectuez les réparations mineures nécessaires.
  • Réparer les volets ou les stores : Si vous avez des volets ou des stores cassés, vous pouvez souvent les réparer en remplaçant les lames endommagées ou en réparant les mécanismes de commande.

13. Réfléchissez avant d’acheter

Céder à la tentation est le plus grand problème lorsqu’on essaye d’économiser de l’argent rapidement. Avant de faire une grosse dépense, qu’il s’agisse d’un achat compulsif ou non, donnez-vous au moins trois à quatre jours pour y réfléchir. Cela empêchera la partie impulsive de votre cerveau, cherchant à recevoir une dose de sérotonine après un achat, à prendre le dessus.

Si vous voulez vraiment vous tester, essayez de ne faire une grosse dépense qu’après 30 jours de réflexion. C’est un moyen infaillible de contrôler vos achats impulsifs et de vous donner suffisamment de temps pour vous assurer qu’il n’existe pas une meilleure offre.

Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à maîtriser vos achats impulsifs :

  • Établissez un budget : La première étape pour éviter les achats compulsifs est de créer un budget solide. Identifiez vos revenus, vos dépenses fixes et vos objectifs d’épargne. Un budget vous donne une vue d’ensemble de vos finances et vous aide à prendre des décisions financières plus éclairées.
  • Faites une liste avant de magasiner : Lorsque vous faites une liste de ce dont vous avez besoin avant de magasiner, il est plus probable que vous vous en teniez à vos achats prévus et que vous évitiez les achats impulsifs.
  • Évitez les déclencheurs : Identifiez les situations ou les émotions qui vous poussent à faire des achats impulsifs, comme le stress, l’ennui ou la tristesse. Lorsque vous reconnaissez ces déclencheurs, cherchez des moyens plus sains de les gérer, comme l’exercice physique, la méditation ou parler à un ami.
  • Utilisez une liste de souhaits : Créez une liste de souhaits pour les articles que vous aimeriez acheter à l’avenir. Plutôt que de les acheter immédiatement, ajoutez-les à votre liste. Cela vous permet de planifier vos achats de manière plus réfléchie.
  • Payez en espèces : Utiliser de l’argent comptant au lieu de cartes de crédit peut rendre vos dépenses plus tangibles et vous inciter à dépenser moins. Vous avez une meilleure perception de l’argent que vous dépensez.
  • Limitez l’accès aux sites de shopping en ligne : Si vous avez tendance à faire des achats impulsifs en ligne, envisagez de bloquer l’accès à certains sites de shopping ou de supprimer vos informations de paiement enregistrées.
  • Évitez les achats de confort : Les achats de confort sont souvent impulsifs. Avant d’acheter quelque chose, demandez-vous si c’est vraiment nécessaire et s’il améliorera réellement votre vie.
  • Soyez conscient des soldes et des promotions : Les soldes et les promotions peuvent être tentants, mais assurez-vous que l’article est vraiment utile et qu’il s’inscrit dans votre budget avant de l’acheter.
  • Recherchez des alternatives gratuites ou moins chères : Avant de faire un achat impulsif, recherchez des alternatives gratuites ou moins coûteuses. Vous pourriez être surpris de trouver des solutions équivalentes sans dépenser d’argent.
  • Suivez vos dépenses : Utilisez des applications ou des outils de suivi des dépenses pour surveiller vos habitudes de dépenses. Cela peut vous aider à identifier les tendances et à ajuster votre comportement.
  • Apprenez à dire non : Pratiquez la maîtrise de soi en disant non à des achats impulsifs. Plus vous renforcez cette habitude, plus il sera facile de résister à l’envie d’acheter impulsivement.

14. Achetez une voiture au bon moment

Si vous voulez faire une bonne affaire pour une voiture, le meilleur moment pour acheter est généralement à la fin des mois de mars, juin, septembre et décembre. Pourquoi ? Parce que la plupart des concessionnaires ont des objectifs de ventes précis à respecter afin de pouvoir réclamer leur bonus financier. Bien que ces objectifs de vente soient fixés toutes les semaines et tous les mois, les gros bonus sont distribués chaque trimestre. Cela signifie que vous êtes susceptible de bénéficier d’une meilleure offre sur une voiture à la fin de chaque trimestre financier, car le concessionnaire automobile sera désireux d’atteindre son objectif de ventes trimestriel.

  • Fin de l’année : En général, la fin de l’année est un bon moment pour acheter une voiture, car de nombreux concessionnaires cherchent à écouler leur inventaire actuel pour faire de la place pour les nouveaux modèles de l’année suivante. Vous pourriez bénéficier de remises importantes sur les modèles actuels.
  • Fin de mois ou fin de trimestre : Les concessionnaires ont souvent des objectifs de ventes mensuels et trimestriels à atteindre. À la fin de ces périodes, ils peuvent être plus enclins à négocier et à offrir de meilleures conditions de financement pour atteindre leurs objectifs.
  • Salons de l’automobile : Les salons de l’automobile sont souvent accompagnés d’offres spéciales et de promotions des constructeurs. Vous pourriez trouver des remises ou des avantages supplémentaires en visitant un salon de l’automobile.
  • Périodes de soldes : Les périodes de soldes en France, comme les soldes d’été et d’hiver, peuvent être un bon moment pour acheter une voiture, car certains concessionnaires proposent des réductions spéciales pendant ces périodes.
  • Lancement de nouveaux modèles : Lorsque de nouveaux modèles de voitures sont annoncés, les concessionnaires peuvent réduire les prix des modèles précédents pour les écouler. C’est un bon moment pour obtenir une bonne affaire sur un modèle sortant.
  • Jours fériés : Certains jours fériés, comme le 14 juillet ou le 1er mai, sont également propices à l’achat de voitures, car de nombreuses entreprises offrent des promotions spéciales à cette période.
  • Connaissances du marché : Avant d’acheter, il est essentiel de faire des recherches sur le marché automobile en France pour connaître les prix moyens, les promotions en cours et les offres spéciales des concessionnaires. Cela vous aidera à identifier les meilleures offres tout au long de l’année.
  • Négociation : Quelle que soit la période, n’oubliez pas de négocier le prix de la voiture. Les concessionnaires sont souvent disposés à discuter des prix et des conditions de financement pour conclure une vente.
  • Fin de saison : Si vous cherchez un modèle spécifique, envisagez d’acheter en fin de saison, par exemple, une voiture décapotable à la fin de l’été ou un véhicule tout-terrain à la fin de l’hiver. Vous pourriez obtenir de meilleures offres sur des voitures saisonnières.

15. Réduisez vos dépenses pour les courses

Si vous parvenez à réduire vos dépenses pour les courses chaque semaine, vous serez étonné de voir combien vous pouvez économiser en quelques mois. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de planifier tous vos repas à l’avance. Cela signifie que vous pouvez calculer précisément combien vous allez dépenser avant de faire vos achats et réduire vos chances de dépasser votre budget.

Un autre conseil serait d’envisager de ne pas consommer de viande une fois par semaine. La viande étant généralement plus chère que les légumes et les produits à base de légumes, il peut être rentable de s’en passer un jour par semaine. Ces petites économies hebdomadaires s’additionneront avec le temps.

En plus de cela, assurez-vous de regarder les produits vendus en bas des rayons. Les supermarchés mettent souvent leurs produits les plus chers au niveau des yeux, pour vous encourager à dépenser plus, et les produits les moins chers plus proches du sol, ce qui les rend plus difficiles à repérer.

Voici quelques autres moyens de réduire vos dépenses alimentaires et de mieux gérer votre budget :

  • Planifiez vos repas à l’avance : L’une des étapes les plus importantes pour économiser de l’argent sur les courses alimentaires est de planifier vos repas à l’avance. Créez un menu hebdomadaire et une liste d’achats en fonction des ingrédients nécessaires. Cela vous permet de calculer précisément vos dépenses avant de faire vos achats, de réduire le gaspillage alimentaire et d’éviter les achats impulsifs.
  • Optez pour des repas à base de plantes : Réduire la consommation de viande une fois par semaine peut vous faire économiser de l’argent tout en favorisant une alimentation plus saine. Les légumes, les légumineuses et les céréales sont souvent moins chers que la viande. Vous pouvez explorer des recettes végétariennes ou végétaliennes pour diversifier votre alimentation et économiser sur votre facture d’épicerie.
  • Recherchez les produits en promotion : Avant de faire vos courses, consultez les prospectus et les offres promotionnelles des supermarchés. Les produits en promotion peuvent représenter d’excellentes affaires. N’oubliez pas de vérifier les dates de péremption pour vous assurer que vous utiliserez ces produits à temps.
  • Explorez les marques de distributeur : Les marques de distributeur sont généralement moins chères que les marques nationales, mais elles offrent souvent une qualité comparable. N’hésitez pas à essayer des produits de marque de distributeur pour économiser sur vos courses.
  • Achetez en vrac : Lorsque cela est possible, achetez des produits en vrac. Les aliments en vrac, tels que les céréales, les légumineuses et le riz, sont souvent moins chers au kilo que les versions emballées individuellement. Utilisez des contenants réutilisables pour stocker ces produits chez vous.
  • Évitez les achats impulsifs : Restez fidèle à votre liste de courses. Les supermarchés disposent stratégiquement de produits plus chers au niveau des yeux pour attirer votre attention. En vous en tenant à votre liste, vous pouvez éviter d’acheter des articles non planifiés.
  • Comparez les prix : Comparez les prix des produits entre différents supermarchés ou magasins d’alimentation. Certaines chaînes proposent des produits moins chers que d’autres pour des articles similaires.
  • Utilisez des coupons et des applications de remises en argent : Recherchez des coupons de réduction en ligne ou utilisez des applications de remises en argent qui vous offrent des remises après vos achats. Cela peut vous aider à économiser sur certains produits.
  • Achetez des produits de saison : Les fruits et légumes de saison sont souvent moins chers et de meilleure qualité que ceux qui sont importés. Consultez un calendrier des saisons pour connaître les produits de saison dans votre région.
  • Évitez les achats précipités en ligne : Lorsque vous faites des achats en ligne, ne vous précipitez pas pour cliquer sur « Acheter maintenant ». Prenez le temps de comparer les prix, de rechercher des codes promotionnels et de lire les avis des clients pour vous assurer de faire le meilleur choix.

16. Fixez un jour sans dépenses par mois

Pour vous habituer à économiser de l’argent, décidez d’un jour par mois où vous ne dépenserez absolument rien, à l’exception des coûts fixes. Pour cela, vous pouvez préparer tous vos repas à partir des ingrédients que vous avez à la maison, choisir de vous socialiser au parc ou à la maison, et passer une soirée de détente à lire ou à regarder la télévision. Une fois habitué(e), vous pourrez faire cela deux jours par mois, et peut-être même un jour par semaine pour vraiment augmenter le montant de vos économies mensuelles.

17. Vendez vos objets inutilisés

Si vous souhaitez commencer rapidement à économiser de l’argent pour vos vacances, cela vaut la peine de faire une liste de tous vos objets inutilisés et de les vendre sur un site de vente en ligne tel que Le Bon Coin, par exemple. Cela permet non seulement de désencombrer votre maison, mais également de vous faire gagner de petites sommes que vous pourrez économiser pour vos prochaines vacances !

Voici quelques catégories d’objets courants et faciles à vendre :

  • Vêtements et accessoires : Les vêtements, chaussures, sacs à main, bijoux et autres accessoires en bon état sont souvent faciles à vendre, en particulier si ce sont des marques populaires ou des articles de mode récents.
  • Électronique : Les appareils électroniques tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables, les caméras, les consoles de jeux vidéo, et les accessoires électroniques peuvent se vendre rapidement, en particulier s’ils sont en bon état de fonctionnement.
  • Meubles et articles ménagers : Les meubles d’occasion tels que les canapés, les tables, les chaises, les appareils électroménagers, les appareils de fitness, les outils de jardinage et les ustensiles de cuisine peuvent être vendus localement, en ligne ou lors de vide-greniers.
  • Livres, CD et DVD : Les livres, les CD, les DVD et les jeux vidéo peuvent trouver preneur sur des plateformes de vente en ligne spécialisées ou dans des boutiques d’occasion.
  • Articles de collection : Les objets de collection tels que les pièces de monnaie, les timbres, les cartes de sport, les figurines, les jouets anciens et les souvenirs peuvent être vendus à des collectionneurs en ligne ou lors d’événements spécialisés.
  • Matériel de sport : Les vélos, les planches de surf, les équipements de camping, les skis, les raquettes de tennis et autres articles de sport en bon état peuvent être recherchés par des acheteurs locaux ou en ligne.
  • Instruments de musique : Les instruments de musique tels que les guitares, les pianos électroniques, les amplificateurs, les batteries, et les claviers peuvent se vendre rapidement, surtout s’ils sont de bonne qualité.
  • Articles pour bébés et enfants : Les articles pour bébés tels que les poussettes, les sièges auto, les jouets pour enfants et les vêtements pour enfants sont souvent en demande sur les sites de vente en ligne.
  • Articles de bricolage et de jardinage : Les outils, les équipements de jardinage, les matériaux de construction non utilisés et les fournitures de bricolage sont recherchés par les amateurs de bricolage.
  • Articles de beauté et de soin personnel : Les produits de beauté, les parfums, les soins de la peau et les équipements de coiffure peuvent être vendus, surtout s’ils sont neufs ou très peu utilisés.

Plan du site