Avec un nouvel accroissement consigné à + 5,7 % d’encours, le crédit à la consommation a récemment refait surface. Pour la plus grande joie des organismes de crédit et des banques, ce type d’emprunt attire beaucoup de consommateurs. Habituellement, le crédit n’est pas toujours un dénouement évident, particulièrement chez les frileux de l’engagement financier. Mais pourquoi contracter un crédit à la consommation. Découvrez les réponses !

C’est quoi un crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation ou crédit conso est le type de crédit octroyé à des particuliers par un organisme de crédit ou un établissement bancaire, en vue de payer des acquisitions de services et biens telles que des dépenses énormes en biens d’équipement (équipement de maison, véhicule…). Pour les particuliers, ce type de crédit s’oppose au crédit immobilier. Ce dernier est utilisé en vue de payer un achat d’un bien immobilier. Le crédit conso se distingue, en comparaison au crédit immobilier, par des montants de prêt moins élevés, une durée de rétribution plus courte ainsi que par la nature des garanties sollicitées. S’il s’agit d’un financement d’un bien d’équipement, la distribution ou la vente est effectuée généralement par le vendeur du bien. Le crédit conso est pris en charge en France par des établissements financiers spécialisés, en grande partie, et la procédure de vente est encadrée par des méthodes particulières mises en place en vue de limiter les cas de surendettement. Il est souvent remboursé selon un planning comprenant des mensualités régulières.

Pourquoi prendre un crédit à la consommation ?

Étant donné que chaque personne ou chaque foyer a ses projets et sa capacité de financement, une liste de nécessités peut avoir lieu, sans avoir les moyens d’y subvenir, à disposition. Reprise ou poursuite d’études bien trop couteuses, décoration d’appartement avec des mobiliers nordiques et tendance, acquisition d’un véhicule neuf ou d’occasion pour le transport…, beaucoup de personnes et de familles font face à des situations qui sont quasi irréalisables, sans le recours au crédit à la consommation. Cette solution aide beaucoup de familles, bien qu’elle ait un cout. Mais ce dernier peut s’étendre sur de nombreux mois, voire de nombreuses années, selon la nécessité. Les périodes de remboursement débutent obligatoirement  à partir du troisième mois, en France.

Comment calculer les taux du crédit à la consommation ?

Le Taux annuel effectif global ou TAEG, c’est ainsi que s’appelle le taux du crédit à la consommation. Sa spéculation dépend de l’organisme de crédit ou de l’établissement bancaire qui le pratique, étant donné qu’il renferme tous les frais relatifs à l’emprunt comme : les frais de garantie, d’assurance et de dossiers. Le taux du crédit à la consommation dans l’année se calcule à partir des frais de dossiers, tout en prenant en compte la somme empruntée, la durée de rétribution et la somme de mensualité. Evidemment, les consommateurs qui ont le souhait de contracter un crédit à la consommation sont protégés par un taux maximal qui est celui de l’usure. Celui-ci est fixé à 19,99 % pour les prêts conso et les établissement qui le surpassent s’exposent à des poursuites judiciaires.