Un parfait dossier de crédit d’investissement contient toutes les données indispensables, aussi bien quantitatives que qualitatives, ainsi que la liste des sûretés qui existent déjà et qui sont prévues. Gagnez la confiance de votre banque en étant notamment transparent et complet dans les renseignements et pièces que vous allez lui remettre. Découvrez ici plus de détails !

Avant la composition du dossier de crédit d’investissement

Avant qu’un établissement financier ne puisse accorder du crédit d’investissement à une entreprise, il doit connaître les risques inhérents aux entrains de cette dernière. Vous devez ainsi lui expliquer le projet d’avenir de votre entreprise, sa situation économique ainsi que son fonctionnement. Vous devez également le convaincre de votre stratégie à long terme. Un esprit de clarté et d’ouverture ne pourra être que propice à l’aboutissement de votre sollicitation de crédit d’investissement. Agissez donc de manière à ce que votre banque vous fasse confiance. Pour cela, ce n’est pas la remise d’un dossier de crédit d’investissement épais qui compte. L’essentiel est que vous ayez à portée de main toutes les données et que vous puissiez les présenter avec désinvolture, lorsque vous êtes en entretien de crédit d’investissement avec votre chargé de relation. Par la suite, ce dernier organisera l’information et constituera le dossier de crédit d’investissement. En vue d’accélérer le processus, vous pouvez préparer certains éléments sur papier, qui seront destinés à votre interlocuteur. Cela vous sera utile, surtout si vos sollicitations et votre situation sont complexes.

La qualité de votre dossier de crédit d’investissement

L’établissement financier ne peut estimer le risque afférent au crédit d’investissement que lorsqu’il a une représentation claire des activités et du fonctionnement de votre entreprise. Et comme il est dit plus haut, n’oubliez pas de mettre sur papier la stratégie, l’évolution ainsi que le fonctionnement de votre entreprise. La procédure sera déjà grandement facilitée, de cette manière. Pour la préparation de votre dossier de crédit d’investissement, étant donné que vous connaissez votre entreprise mieux que d’autres personnes, les questions de la banques seront donc mieux anticipées et ce, par vous-même. Elles peuvent vous paraitre critiques et poussées mais elles se justifient par la vague d’anxiétés qui plombe aussi bien les banques que les entreprises, les faibles perspectives de croissance et la situation actuelle. L’analyse SWOT constitue un parfait instrument vous permettant de vous préparer à l’identification ainsi qu’à la justification de vos potentialités et de vos éventuels menaces et points faibles.

Du côté des chiffres

Le fonctionnement pratique de l’entreprise étant un renseignement important, l’analyse des chiffres en est un autre, évidement. Ils sont essentiels, afin de voir votre capacité de remboursement ainsi que votre solvabilité. C’est le volet habituel de la sollicitation de crédit. Celui-ci se compose particulièrement de comptes de résultats, de prévisions et du plan financier. Effectuer la préparation de votre dossier chiffré vous permettra d’avoir déjà une idée manifeste du contexte financier. De par cette tâche, vous aurez la possibilité, auprès de votre banque, de défendre vos chiffres et ce, clairement. Pour cela, vous aurez à faire le calcul des chiffres issus des activités de votre entreprise, lesquelles doivent être convenablement avantageuses afin de pouvoir rembourser le crédit d’investissement. Vous aurez également à évaluer vos moyens financiers, ceux-ci devant servir de tampon, si jamais vous deviez connaître un envers, dans le cadre de l’entrain touché. Enfin, n’oubliez pas : soyez complet et surtout transparent dans les pièces et renseignements que vous donnez à votre banque.